Département francophone

La francophonie devient aujourd’hui le carrefour des cultures et des différentes civilisations. Notre département francophone du Centre Culturel Européen Roumain-Pan Arabe de Bucarest s’adresse à tous ceux qui sont intéressés par ce point de tangence entre nous tous: le monde arabe et l’européanisme, la culture francophone partout dans le monde.

On a des valeurs communes, celles de la civilisation, les valeurs culturelles et humanitaires, on a le même intérêt pour le trésor de culture et civilisation du monde arabe et pour les grandes rencontres humanistes entre les cultures dans le passée et au présent.

Seulement de cette manière, en connaissant et en partageant, nous pouvons promouvoir notre désir d’entente et d’humanisme, de tolérance et compréhension.

Coordinateur Mme. Cleopatra Lorințiu

www.cleopatra-lorintiu.net

 

Extrait des présentations faites par Mme. Cleopatra Lorinţiu, coordinatrice du Département de Francophonie, pendant l’inauguration du 28 mai 2015

Mesdames et Messieurs les représentants des autorités nationales,

Madame la Directrice du Bureau de l’Organisation Internationale  de la Francophonie,

Vos Excellences Messieurs

Représentantes des Ambassades

Messieurs les anciens ambassadeurs de la Roumanie

Mesdames les professeurs des universités,chers invités  

     Nous avons aujourd’hui le plaisir et l’honneur d’inaugurer le Département de francophonie du Centre Culturel Européen Roumain Pan arabe a Bucarest.

DSC01635 DSC01631 DSC01581  DSC01570 DSC01552 DSC01538  DSC01523 DSC01521 DSC01516  DSC01514  DSC01513 DSC01512 DSC01511 DSC01508 DSC01504

    C’était une idée qui nous tenait au cœur et qui relève l’intérêt pour la francophonie dans les espaces arabes et également chez nous en Roumanie, pays de tradition francophone.

    Alors nous sommes aujourd’hui sur ce territoire des connexions linguistiques, des interférences , des amitiés fleurissantes.Pour un petit mot de bienvenu M. le Président du Centre dr. Dirar Kutaini  qui va se prononcer maintenant suivi du vice-président M. Ahmed HARRATI.

 

DSC01589 DSC01592 DSC01599 DSC01503 DSC01595DSC01611 DSC01606 DSC01601

Pour ceux qui ne me connaisse pas je suis Cleopatra Lorinţiu, je suis écrivaine et réalisatrice de télévision, journaliste et je représente  a Bucarest et dans cette Association , l’Observatoire d’Études Géostratégiques de Paris, qui essaie construire un pont entre les mondes et surtout éviter le regard réducteur.

Donc je ne peux pas m’empêcher de saluer également la présence de mes collègues  analystes et journalistes ,  de la Radio Romania International ainsi que du M. Vasile Simileanu, directeur de la revue Geopolitica. Qui, j’en suis certaine, vont présenter notre événement.

Notre chère collaboratrice Alexandra Diaconu nous a préparé un petit power point,  une brève j’espère présentation du notre Centre, pour que vous puissiez voir un peu nos intentions et les réussites .

 DSC01576  DSC01588

Depuis le premier Sommet de la Francophonie tenu en Europe centrale et orientale, ici à Bucarest il y a 9 ans, notre coopération régionale s’est intensifiée, s’est densifiée, grâce principalement au volontarisme politique, notamment en faveur de l’enseignement du et en français.

J’ai l’honneur de donner la parole a Madame Chantal Moreno directrice du Bureau Régional de l organisation Internationale de la Francophonie vers laquelle je me tourne avec gratitude en lui remerciant de tout mon cœur pour sa présence ici, parmi nous.

DSC01532 DSC01541 DSC01530 DSC01531

Comme on a déjà dit, nous espérons qu ‘a l’avenir on va accueillir ici des lancements des livres, des expositions d’art plastique ou des débats autour des livres, des filmes, de soirées musicales.Car il y a tant des points des rapprochements sur ce territoire francophone.Je crois aussi qu’on va trouver d’une façon ou d’une autre la bonne voix vers le cœur de francophones arabes , particulièrement ceux qui sont lies aux représentantes diplomatique accrédites a Bucarest et qui, peut être vont comprendre que sur ce territoire linguistique il a y toujours une possibilité de dialogue,  de connaître mieux l’autre et peut être d’être plus tolérants. C’est dans ce contexte que j’ai l’honneur d’annoncer la présence parmi nous du M.Cornel Vişoianu, conseiller du premier ministre Victor Ponta.

Avant de donner la parole au suivant invité, M.Albert Kalenda Shima, Premier secrétaire Ambassade de la République Démocratique Congo je me permets de citer quelques mots prononcés dans un discours officiel au Sommet de la francophonie qui a eu lieu a Kinshasa, en Afrique: « L’avenir de la Francophonie, il est ici en Afrique. C’est vous qui allez porter le français, ses valeurs et en même temps ses exigences.

La Francophonie, c’est une belle et grande idée. Elle ne se vit pas comme un conservatoire, comme un musée où nous aurions à protéger notre bien, notre richesse, notre langue. Non, la Francophonie n’a peur de rien, c’est un espace de rayonnement, c’est la promotion de valeurs, c’est aussi l’ouverture, l’échange économique, social, culturel, c’est enfin un lien entre les générations parce qu’il n’y a pas plus beau projet pour la francophonie que de servir la jeunesse, cette jeunesse qui va parler elle aussi en français.»

DSC01563 DSC01559 DSC01561 DSC01562

Notre patrie commune — disait un grand auteur français, Albert Camus – « c’est la langue française ».

La Francophonie est bien plus qu’un patrimoine légué par l’Histoire, bien davantage qu’un lien linguistique entre des populations qui parfois s’ignorent.

La Francophonie, elle porte des valeurs, des principes, des exigences.

Parler le français, c’est une façon de penser, de concevoir le monde.

Les professeurs de collège, les universités ont leur rôle essentiel a promouvoir le français. C’est dans ce contexte que je donne  le micro a Madame Bondrea, coordinatrice d’honneur du notre  Département, professeur des universités auprès  de l’université Spiru Haret .

DSC01574 DSC01573 DSC01571 DSC01575 DSC01569 DSC01666 DSC01665 DSC01664  DSC01663 DSC01662 DSC01662  DSC01663

Avec la Francophonie, nous affirmons une conception du monde, une volonté de développement, une exigence culturelle. Le français n’appartient pas à la France, il nous appartient, il est à nous.

Et qui peut mieux faire une plaidoirie meilleure que des anciens ambassadeurs.

Monsieur Stefant Dalcă, député, Président de la Commission Égalités des Chances et Mme Liliana Minca, députée vont s’exprimer.

DSC01565 DSC01566 DSC01568 DSC01567

La Francophonie, c’est une solidarité entre nous mais qui va au-delà de nous. La francophonie, c’est une responsabilité, celle d’éduquer, de former, de transmettre, de cultiver. La francophonie, c’est une communauté, certes qui a été fondée par l’Histoire mais qui s’élargit chaque jour davantage, à mesure qu’il y a des pays qui nous rejoignent dans l’espace francophone. Le representant de l’Ambassade d’Algérie, les anciens Ambassadeurs de la Roumanie dans des pays arabes, M.Aurel Turbăceanu et M. Gheorghe Dumitru, ainsi que Son Altesse le Prince  Michel de Laufenburg von prendre la parole.

DSC01580 DSC01579 DSC01578 DSC01577 DSC01585 DSC01587 DSC01584

Telle est la belle ambition de la Francophonie : mettre une langue, le français, au service du monde et de la liberté.

On vous remercie a tous et on vous invite participer a un moment musical, présenté par Mme. le Doyen Faculté des Arts Université Spiru Haret, Georgeta Pinghirioc. Bonne soirée a tous !

DSC01619 DSC01643 DSC01622 DSC01661DSC01658DSC01650 DSC01655 DSC01640 DSC01638 DSC01636

DSC01626 DSC01629

LE MIEL DANS LA CULTURE DU MONDE 

Notre département de francophonie vous propose un nouveau cycle de rencontres sous le titre généreux : „L’art de vivre”.

On va commencer avec la rencontre du 3 décembre, 17 heures : Le miel dans la culture du monde. On va parler des produits de la ruche, de «L’abeille heureuse» , des histoires anciennes de nos peuples car l’abeille et l’apiculture ont eu un rôle important. Ainsi que des autres astuces pour être en bon sante et de profiter pleinement de la vie.

Qu’on parle du miel dans la culture marocaine ou chinoise, ou chez le Roumains , toutes les histoires sont bienvenues dans ce mosaïque partage de culture

Vous êtes tous bienvenus avec vos propres histoires et vos propres propos. APILAND et ARENA COMMUNICATIONS vont nous assurer une présentation complète ainsi que goûter nous même des produits de la ruche.